品質保証マークについて

Jusqu’au XVIIIe siècle, l’orfèvrerie n’est fabriquée qu’en métal précieux, or ou argent. Afin de garantir la qualité du métal, et son bon aloi, à savoir son alliage, un système de poinçons est mis en place par l’État français. Les poinçons d’orfèvres changent avec la qualité du métal - massif ou non - la raison sociale de l’entreprise et le temps. 

グレード保証刻印

工芸の女神であるミネルバの横顔が描かれたグレード保証刻印はクリストフルによって作られた純銀の商品(STERLING-SILVER)の銀の含有量が、法で定められた92.5%以上であることを証明しています。

マスター保証刻印 

マスター保証刻印には蜜形の中に"OC"のオルフェブレリー・クリストフル(銀細工商クリストフル)のイニシャルと、生命力と王家の紋章である鉢のシンボルマーク、そして品質を表す三角に並んだ星が描かれています。 

 

Les autres poinçons 

La France a normalisé les poinçons dits de qualité depuis 1983. Ils concernent les ouvrages en métal argenté et doré et garantissent l’épaisseur du métal précieux déposée sur l’alliage. Le poinçon de qualité est carré avec l’indication de la qualité en chiffres romains : I ou II. Le symbole et les initiales  sont propres à chaque orfèvre. 

Depuis sa fondation, les principaux poinçons de la Maison Christofle ont évolué.  

Le poinçon à la balance est le poinçon d’orfèvre utilisé par la Maison Christofle de 1844 à 1935. Depuis 1935, le poinçon de fabricant est un Cavalier d’échec entouré des initiales OC. 

 Au cours de son histoire, pour identifier des collections particulières, la Maison Christofle a utilisé d’autres poinçons parmi lesquels figurent le coq, pour la collection Gallia et la tête de chat, pour les pièces réargentées ou redorées.  

Poinçon d’orfèvre  

Depuis 1935  

Poinçon de qualité

1935-1983

Poinçon de qualité

Depuis 1983

Le poinçon de millésime 

Ce poinçon est propre à la Maison Christofle. Il n’est apposé que sur les pièces de Haute Orfèvrerie et indique l’année de fabrication. 

Il se présente sous la forme d’un losange avec une lettre, B pour le XXe siècle et C pour le XXIeme, entourée de deux chiffres indiquant l’année.  

  

Aujourd’hui encore, la Maison Christofle continue à frapper de son seau l’univers de l’orfèvrerie, en brillant pas son savoir-faire et ses pièces uniques.